Accueil / Parutions scientifiques en ligne / Articles / Girard, Pauline – Les ballets de Delibes et la modernité musicale au temps de Berlioz

Imprimer le contenu de la page

Girard, Pauline – Les ballets de Delibes et la modernité musicale au temps de Berlioz

Date

2010-2

Description

Bien que les destins de Delibes et de Berlioz ne se soient que très brièvement croisés, au cours de répétitions au Théâtre Lyrique et à l’Opéra, et que l’auteur des Troyens ait peu apprécié le jeune musicien, ce dernier n’a sans doute pas perdu les leçons de son aîné. La musique de La Source, premier ballet de Delibes donné à l’Opéra du vivant de Berlioz, se distingue des partitions qui l’ont précédée par la conscience avec laquelle elle a été écrite, son sens dramatique, son dynamisme et son inspiration orchestrale. Par son attitude nouvelle envers le genre jusqu’alors méprisé de la musique de ballet, Delibes fait bien œuvre de moderne en 1866. Il approfondira cette voie avec succès avec Coppélia (1870) puis Sylvia (1876).

    Personne - 1
  • DELIBES, Léo (1836-1891)
  • Colloque - 1
  • La modernité française au temps de Berlioz (2010)