Accueil / Parutions scientifiques en ligne / Articles / Porto San Martin, Isabelle – L'opéra-comique en Espagne : une présence sous condition

Imprimer le contenu de la page

Porto San Martin, Isabelle – L'opéra-comique en Espagne : une présence sous condition

Date

2011-4

Description

L'opéra-comique français fait l'objet d'un réel engouement en Espagne depuis le début du XIXe siècle. Sa présence sur la scène madrilène est cependant conditionnée par le règlement des théâtres et par le goût du public. Si les ouvertures d'opéra-comique font le succès des concerts, de nombreuses transformations sont portées au livret et à la partition. Ce travail d'adaptation permet d'interroger la singularité du théâtre lyrique espagnol et les liens de proximité qu'il  entretient avec le répertoire français. Ces liens sont d'autant plus tangibles qu'à partir des années 1840, les auteurs et compositeurs espagnols revendiquent l'influence de l'opéra-comique lorsqu'ils travaillent au renouvellement de la zarzuela. Le cas de La Vieille de Fétis (1826) et de Una vieja de Gaztambide (1858) est un exemple de ce phénomène d'influence qui traduit non seulement une conception de la dramaturgie mais aussi la rencontre entre deux cultures.