Accueil / Œuvres / Martyrs, Les (Scribe / Donizetti)

Imprimer le contenu de la page

Martyrs, Les (Scribe / Donizetti)

Date

1840.4.10

Texte

Composé sur un livret de Scribe, Les Martyrs est un drame lyrique en quatre actes représenté pour la première fois sur la scène de l’Opéra le 10 avril 1840. L’œuvre est une adaptation française de Poliuto, opéra écrit par Donizetti en 1838 pour l’opéra de Naples sur un texte de Salvatore Cammarano et du célèbre ténor Adolphe Nourrit, tiré du Polyeucte de Corneille. Le sujet chrétien des Martyrs ne plut guère aux autorités de la ville qui l’interdirent. Cette décision affecta gravement la santé mentale de Nourrit qui avait quitté Paris suite au triomphe de Gilbert Duprez à l’Opéra et soufflé à Donizetti le sujet de l’opéra dans lequel il souhaitait faire ses débuts napolitains. À son arrivée à Paris en 1840, Donizetti fit traduire l’opéra par Scribe et le remania pour l’adapter aux exigences du grand opéra. Il composa une nouvelle ouverture, un divertissement dansé et un final brillant, réécrivant les airs de Polyeucte afin qu’ils conviennent à la voix de Duprez. Scribe et Donizetti prirent aussi leurs distances avec le livret de Cammarano qui avait cherché à gommer le conflit religieux en exacerbant la jalousie du héros. Les Martyrs de Chateaubriand (1809) et Les Huguenots de Meyerbeer vinrent sans doute nourrir cette réécriture au même titre que la pièce de Corneille. L’opéra connut un important succès public, mais fut reçu assez froidement par la presse qui ne loua unanimement que l’acte III dont la fin forme un climax dramatique : à l’issue d’une impressionnante scène religieuse aux puissants effets d’orchestration et aux accents pompeux, Polyeucte révèle son identité chrétienne et renverse les idoles. Finalement créée en Italie en 1848, l’œuvre jouit d’un important succès dans sa version transalpine en trois actes. Les commentateurs ont vu dans Les Martyrs la preuve de l’intérêt de Donizetti pour le grand opéra français dès 1838 et de son désir précoce de faire carrière en France. La Favorite suivra quelques mois plus tard.