Accueil / Documents / Articles de presse / Gazette nationale ou Le Moniteur universel, 16 décembre 1807 [La Vestale de Spontini]

Imprimer le contenu de la page

Gazette nationale ou Le Moniteur universel, 16 décembre 1807 [La Vestale de Spontini]

SPECTACLES.

L’Académie impériale de musique a donné, ce soir, la première représentation de la Vestale : cet opéra a obtenu le succès le plus brillant et le plus complet. Le sujet est d’un grand intérêt, et il est traité d’une maniéré très-dramatique. La situation principale où la Vestale recevant dans le temple un guerrier qui vient d’obtenir les honneurs du triomphe, oublie ses premiers sermens, jure de n’être qu’à lui et laisse éteindre le feu sacré, sa condamnation, son supplice, l’intervention des dieux qui, par un prodige, l’arrachent à la mort ; toutes ces scènes disposées avec art et écrites en général avec talent et d’une manière favorable au compositeur, ont fortement ému et réuni tous les suffrages : l’auteur du poème est M. Joux.

Le compositeur est M. Spontini, directeur de la musique de la chambre de S. M. l’Impératrice, auteur à Paris de la Finta Filosofa et de l’opéra français Milton. Cette nouvelle et grande composition a été écoutée avec beaucoup de faveur : le style en a plu : on y a trouvé de la mélodie, du chant, et une expression forte et dramatique : la grande scène du second acte a été surtout universellement applaudie. À la fin du spectacle, M. Spontini, et M. Gardel, maître des ballets, ont été forcés de paraître : le public a aussi voulu revoir Mme Branchu, qui a déployé le plus grand talent comme actrice et comme cantatrice dans le beau rôle de la Vestale : ces décorations de ce nouvel opéra sont du plus bel effet, surtout celle du dernier acte qui représente le lieu du supplice de la vestale, le sceleratus ager éclairé par un effet de lune.

S.M. l’Impératrice assistait à cette brillante représentation : les acclamations les plus vives, et des applaudissemens réitérés ont éclaté à sa vue. Les mêmes témoignages se sont renouvelés lorsque le spectacle terminé, S. M. s’est retirée avec les personnes de sa cour.

S.

    Personne - 1
  • SPONTINI, Gaspare (1774-1851)
  • Œuvre - 1
  • Vestale, La (Jouy / Spontini)