Accueil / Documents / Articles de presse / Le Ménestrel, 24 juin 1888 [prix de Rome]

Imprimer le contenu de la page

Le Ménestrel, 24 juin 1888 [prix de Rome]

C’est avant-hier, ainsi que nous l’avions annoncé, qu’a eu lieu au Conservatoire, la première audition des cantates du concours de Rome ; cette audition était faite en présence des six membres de la section de musique de l’Académie des Beaux-Arts, MM. Ambroise Thomas, Ch. Gounod, E. Meyer, J. Massenet, Saint-Saëns et Léo Delibes, et les trois jurés adjoints, qui sont, cette année, MM. Ernest Guiraud, Léon Gastinel et Duprato. Et c’est hier, à l’Institut, devant l’Académie des Beaux-Arts, sections réunies, qu’avait lieu l’audition définitive, à la suite de laquelle le jugement devait être prononcé. On se rappelle que les concurrents, cette année, étaient seulement au nombre de quatre, et que le texte de la cantate, intitulée Velléda, était dû à M. Ferdinand Beissier. Les quatre compositions ont été entendues dans l’ordre suivant : 1° M. Carraud, élève de M. Massenet, chanté par Mlle Hamann, MM. Cossira et Manoury ; 2° M. Bachelet, premier second grand prix de 1887, élève de M. Guiraud, chanté par MM. Lubert, Auguez et Mlle Leroux ; 3° M. Erlanger, deuxième second grand prix de 1887, élève de M. Delibes, chanté par Mme Caron, MM. Piroïa et Plançon ; 4° M. Dukas, élève de M. Guiraud, chanté par Mlle Simonnet, MM. Lafarge et Fournets. L’Académie a décerné comme suit les récompenses : 1er Prix : M. Erlanger, élève de M. Delibes. 2d Prix : M. Dukas, élève de M. Guiraud. 

    Personnes - 4
  • BACHELET, Alfred (1864-1944)
  • CARRAUD, Gaston (1864-1920)
  • DUKAS, Paul (1865-1935)
  • ERLANGER, Camille (1863-1919)
  • Thème - 1
  • Prix de Rome – Concours de composition musicale