Accueil / Documents / Articles de presse / Le Ménestrel, 9 octobre 1853 [séance publique de l’Institut]

Imprimer le contenu de la page

Le Ménestrel, 9 octobre 1853 [séance publique de l’Institut]

ACADÉMIE DES BEAUX-ARTS. SÉANCE PUBLIQUE ANNUELLE. […].

L’Institut a tenu samedi dernier, 1er octobre, à deux heures, sa séance publique annuelle, sous la présidence de M. Heim. La section de musique était fort nombreuse. MM. Halévy, Adolphe Adam. Ambroise Thomas, portaient leur costume, M. Auber était en habit noir. Meyerbeer, en qualité de membre correspondant, assistait à la séance. Dès que MM. les académiciens se trouvèrent à leur poste, M. Battu a donné le signal, et l’orchestre s’est mis à exécuter une ouverture de M. Morhange-Alkan, élève de MM. Adam et Zimmerman, et second grand prix de 1850. Cette ouverture, remarquable par la clarté du style et le sentiment mélodique, a été vivement applaudie. On a lu ensuite le rapport annuel sur les envois de Rome, rédigé par M. Raoul Rochette. Puis M. Raoul Rochette a proclamé les noms des lauréats, qui sont venus recevoir des mains du président leurs médailles et leurs couronnes. Après cette cérémonie, le public a entendu une notice très attachante sur la vie et les ouvrages de Pradier. La lecture de cette biographie, interrompue à plusieurs reprises par les applaudissements de la salle entière, a été suivie de nombreuses marques d’approbation. La cantate de M. Galibert, élève de MM. Halévy et Bazin, et grand prix de Rome, a clos la séance. Cette composition renferme une romance de soprano assez bien réussie, un duo un peu bruyant, un air de ténor habilement traité et un trio final. MM. Bataille, Puget et Mlle Lefebvre ont interprété cette cantate d’une façon irréprochable.

    Personnes - 3
  • ALKAN, Napoléon  (1826-1906)
  • BOUSQUET, Georges (1818-1854)
  • GALIBERT, Charles (1826-1858)
  • Thème - 1
  • Prix de Rome – Concours de composition musicale
  • Livret - 1
  • Rocher d'Appenzell, Le (Édouard Monnais)