Accueil / Documents / Articles de presse / Revue et Gazette musicale de Paris, 14 mai 1848 [cantate pour le prix de Rome]

Imprimer le contenu de la page

Revue et Gazette musicale de Paris, 14 mai 1848 [cantate pour le prix de Rome]

L’Académie des beaux-arts, dans sa séance du samedi 29 mars 1848 a décidé qu’une médaille d’or de la valeur de 500 fr. serait offerte chaque année à l’auteur des paroles de la cantate qui serait choisie par elle pour être donnée comme texte du concours de composition musicale. Cette cantate doit être à trois personnages ; elle est destinée à être chantée par un soprano, un ténor et un baryton ou basse-taille. Elle devra renfermer un, ou, au plus, deux airs, un seul duo et un trio final, chacun de ces morceaux étant séparé du morceau suivant par un récitatif. Les hommes de lettres qui seraient dans l’intention de prendre part à ce concours sont invités à s’adresser au secrétariat de l’Institut, où il leur sera donné connaissance d’un programme plus détaillé. Les cantates devront être adressées, par paquet cacheté, à M. le secrétaire perpétuel de l’Académie des beaux-arts, à l’Institut, avant le 17 juin 1848. Chacune des pièces de vers contiendra, dans un billet cacheté, le nom de l’auteur et l’épigraphe. Il ne sera reçu à ce concours que des pièces de vers inédites. Les manuscrits ne seront pas rendus.

    Thème - 1
  • Prix de Rome – Concours de composition musicale
  • Livret - 1
  • Damoclès (Paul Lacroix)