Accueil / Documents / Articles de presse / Revue musicale, 22 décembre 1832 [Le Pré aux clercs d’Hérold]

Imprimer le contenu de la page

Revue musicale, 22 décembre 1832 [Le Pré aux clercs d’Hérold]

L'Opéra-Comique a donné samedi dernier la première représentation d'une pièce en trois actes, sous le titre du Pré-aux-Clercs ; le choix d'un sujet heureux, la conduite bien entendue de l'action et une partition remplie de beautés remarquables ont assuré à cet ouvrage le succès le plus brillant ; les auteurs du poème et de la musique sont MM. Planard et Hérold. Dans le but de donner une analyse raisonnée de cet opéra, nous voulions entendre la seconde représentation ; mais la mauvaise fortune qui poursuit l'Opéra-Comique a voulu que Mme Casimir, se plaignant d'une indisposition, ait arrêté cette deuxième représentation jusqu'à ce jour, au risque de porter le plus notable dommage aux auteurs et au théâtre. Dans cette circonstance, le directeur de l'Opéra, M. Véron, est venu généreusement au secours d'un théâtre dont l'existence intéresse la prospérité de la musique française en consentant à ce que Mlle Dorus se chargeât de remplacer Mme Casimir. Le beau talent de Mlle Dorus est une acquisition précieuse pour le succès du Pré-aux-Clercs, et l'on peut considérer comme la véritable première représentation de l’ouvrage celle où elle s'y fera entendre. Nous saisirons cette occasion pour rendre compte et de la pièce et de son exécution.