Accueil / Œuvres / Concerto russe pour violon et orchestre op. 29 (Édouard Lalo)

Imprimer le contenu de la page

Concerto russe pour violon et orchestre op. 29 (Édouard Lalo)

Date

1880

Description

Prélude. Allegro – Chants russes – Intermezzo – Vivace. Chants russes 

Texte

Comparé aux autres partitions avec violon soliste de Lalo, le Concerto russe de 1879-1880 « diffère par sa couleur, qui résulte de la nature des chants dont je me suis servi », explique le compositeur à Sarasate. Le virtuose ne s’intéressera guère à l’œuvre, mais Lalo demeurera convaincu – à juste titre – de sa qualité. Elle sera créée par son dédicataire Martin Marsick, le 24 octobre 1880 au théâtre du Châtelet, sous la direction de Colonne. La partition fait usage de deux mélodies folkloriques russes, « Les Cloches de Novgorod » et « Les Cloches sonnaient au village d’Evlachévo », issues de la Collection de 100 chants populaires russes publiée par Rimski-Korsakov en 1877. Introduit par un « Prélude » lent, l’« Allegro » demeure assez traditionnel. Le ton caractéristique du concerto s’affirme dans son mouvement lent, « Chants russes ». Par son écriture rythmique et un certain exotisme mélodique, l’« Intermezzo » semble évoquer le versant oriental de la Russie. Après une « Introduction » majestueuse, le « Vivace », lui aussi sous-titré « Chants russes », poursuit sur cette lancée.

    Personne - 1
  • LALO, Édouard (1823-1892)
  • Thèmes - 3
  • Concert – Les sociétés de concert au XIXe siècle
  • Genre – Le concerto en France au XIXe siècle
  • Instruments à cordes – L’École française de violon à la fin du XIXe siècle