Accueil / Œuvres / Princesse jaune, La (Gallet / Saint-Saëns)

Imprimer le contenu de la page

Princesse jaune, La (Gallet / Saint-Saëns)

Date

1872.6.12

Description

Opéra-comique en un acte, créé à l’Opéra-Comique à Paris. Dédié à Marie-Joseph-Frédéric Villot, conservateur au Musée du Louvre.

Texte

« Le Japon était à la mode, on ne parlait que du Japon, c’était une fureur ; l’idée nous vint de faire une pièce japonaise » écrit Saint-Saëns en relatant, une quarantaine d’années après sa création, la genèse de La Princesse jaune. C’était en 1871. Saint-Saëns, impatient de voir son premier drame lyrique Le Timbre d’argent représenté sur la scène de l’Opéra-Comique, se vit offrir par le directeur du théâtre, Camille du Locle (1832-1903), de monter une pièce en un acte – en ces temps d’après-guerre, les petites formes permettaient de contribuer, à moindre coût, à la restauration de la vie culturelle parisienne. Du Locle mit Saint-Saëns en contact avec Louis Gallet et, de cette première collaboration – ils allaient réitérer l’expérience à plusieurs reprises –, naquit La Princesse jaune. Créé le 12 juin 1872, cet opéra-comique aux subtiles sonorités japonisantes est composé d’une ouverture suivie de six numéros entrecoupés de dialogues. La scène se déroule en Hollande. Le jeune Kornelis (ténor) projette ses désirs d’amour et d’exotisme sur le portrait d’une femme japonaise, demeurant indifférent à l’amour réel que lui porte Léna (soprano), une jeune hollandaise. Confondant d’abord Léna et son fantasme, il retrouve finalement ses esprits et déclare son amour à la jeune fille. Bénéficiant chacun de deux airs solistes, les protagonistes se retrouvent dans les deux derniers numéros pour des passages en duo dont Saint-Saëns écrira vingt ans plus tard qu’ils sont « une des meilleures choses que j’aie faites au théâtre ». Il reconnaissait toutefois quelques années auparavant que « cet innocent petit ouvrage fut accueilli avec l’hostilité la plus féroce ». Le soir de la première fut également créée la Djamileh de Bizet.

    Images - 4
  • Projet de décor pour La Princesse jaune de Saint-Saëns (par Chaperon)
  • Projet de décor pour La Princesse jaune de Saint-Saëns (par Chaperon)
  • La Princesse jaune (Gallet / Saint-Saëns)
  • La Princesse jaune (par Charles Léandre)
  • Livret - 1
  • Princesse jaune, La (Louis Gallet)
  • Personnes - 2
  • GALLET, Louis (1835-1898)
  • SAINT-SAËNS, Camille (1835-1921)
  • Thème - 1
  • Opéra – L’opéra-comique
  • Études - 2
  • Leteuré, Stéphane – Djamileh de Bizet et La Princesse jaune de Saint-Saëns, compagnes d'infortune
  • Macdonald, Hugh J. – L'opéra-comique chez Saint-Saëns
  • Articles de presse -  30
  • Gazette Nationale ou le Moniteur universel, 17 juin 1872 [La Princesse jaune de Saint-Saëns]
  • Journal des débats, 19 juin 1872 [La Princesse jaune de Saint-Saëns]
  • L’Événement, 15 juin 1872 [La Princesse jaune de Saint-Saëns]
  • L’indépendant français, 23 juin 1872 [La Princesse jaune de Saint-Saëns]
  • L’Univers illustré, 22 juin 1872 [La Princesse jaune de Saint-Saëns]
  • La Comédie, 16 juin 1872 [La Princesse jaune de Saint-Saëns]
  • Afficher la suite ...