Accueil / Parutions scientifiques en ligne / Articles / Douche, Sylvie – Le succès d’une oeuvre maudite : La Lépreuse de Sylvio Lazzari

Imprimer le contenu de la page

Douche, Sylvie – Le succès d’une oeuvre maudite : La Lépreuse de Sylvio Lazzari

Date

2014-1

Description

Conçue d'après un drame, paru en 1896, d'Henry Bataille (1872-1922), la tragédie légendaire de Sylvio Lazzari (1857-1944), achevée fin 1901, dut affronter une longue « mise en quarantaine » avant d'être présentée au public de l'Opéra Comique en février 1912. Reprise de très nombreuses fois jusqu'en 1945, La Lépreuse connut un succès pérenne, et le compositeur en sortit grandi, avant de disparaître totalement des scènes françaises. Notre article retracera les grandes lignes de ce parcours chaotique, de la genèse littéraire à la réception publique (globalement très positive), en passant par sa mise en musique et le procès de novembre 1909. Nous verrons en quoi cette œuvre, très efficace d’un point de vue dramatique, répond aux critères de nouveauté en matière de répertoire lyrique du début XXe siècle.

    Œuvre - 1
  • Lépreuse, La (Bataille / Lazzari)
  • Colloque - 1
  • L’Opéra-Comique et les voies du renouvellement. 1850-1914 (2014)