Accueil / Parutions scientifiques en ligne / Articles / Suchowiejko, Renata – Pierre Baillot et la culture musicale polonaise

Imprimer le contenu de la page

Suchowiejko, Renata – Pierre Baillot et la culture musicale polonaise

Date

2015-1

Description

Pierre Baillot ne se rendit jamais en Pologne. Ses œuvres n’y furent que rarement jouées en concert. Cependant, la présence et l’influence du pédagogue et compositeur français marquèrent fortement la culture musicale polonaise dans le domaine de la pédagogie du violon. Les violonistes polonais s’approprièrent et diffusèrent largement les idéaux esthétiques et principes techniques de Pierre Baillot en le prenant pour modèle et en le considérant comme le symbole de l’école française du violon. La Méthode de violon fut traduite en polonais et publiée à deux reprises : d’abord à Vilnius en 1821, puis à Varsovie en 1824. Les musiciens polonais qui avaient connu Baillot à Paris lui vouaient une admiration et un respect particuliers. La grande pianiste Maria Szymanowska l’accompagna en 1824 pendant des concerts donnés dans les salons Pape, puis elle entretint avec lui une correspondance qui dura plusieurs années. Le comte Michał Kleofas Ogiński prit des leçons de violon chez Baillot en 1810. Il décrivit cette expérience dans ses Lettres sur la musique, en soulignant non seulement les qualités pédagogiques hors pair de son professeur, mais également la valeur de son caractère et la sincérité de son engagement vis-à-vis de sa famille.

    Personne - 1
  • BAILLOT, Pierre (1771-1842)
  • Colloque - 1
  • L'homme-violon : Pierre Baillot, 1771-1842 (2015)