Accueil / Parutions scientifiques en ligne / Articles / Teulon Lardic, Sabine – Cendrillon-ci, Cendrillon-là ou Les Imbroglios d’un opéra-féerie

Imprimer le contenu de la page

Teulon Lardic, Sabine – Cendrillon-ci, Cendrillon-là ou Les Imbroglios d’un opéra-féerie

Date

2018-5

Description

Entre la Cendrillon de Nicolas Isouard (1810, théâtre Feydeau) et celle de Jules Massenet (1899, Opéra-Comique) se glisse la reprise de la première Cendrillon à la salle Favart, réorchestrée par Adolphe Adam (25 janvier 1845). Entre temps, son homologue transalpine, La Cenerentola de Rossini, melodramma giocoso fondé sur le scénario d’Étienne (Rome, 1817), s’impose au Théâtre-Italien de Paris (1822). La source du conte populaire serait donc si féconde au point de devenir la matrice de tant de spectacles lyriques ?

    Œuvre - 1
  • Cendrillon (Étienne / Isouard)
  • Articles de presse -  7
  • Journal des débats, 1er février 1845 [Cendrillon d’Isouard]
  • L’Argus, 6 février 1845 [Cendrillon d’Isouard]
  • La France musicale, 6 février 1845 [Cendrillon d’Isouard]
  • La France théâtrale, 30 janvier 1845 [Cendrillon d’Isouard]
  • Le Constitutionnel, 2 février 1845 [Cendrillon d’Isouard]
  • Le Ménestrel, 2 février 1845 [Cendrillon d’Isouard]
  • Afficher la suite ...