Accueil / Personnes / MASSÉ Victor

Imprimer le contenu de la page

MASSÉ, Victor (1822-1884)

Né à Lorient, Massé fait ses études à l’Institution royale fondée par Choron, puis au Conservatoire de Paris à partir de 1834. Élève de Zimmermann (piano) et de Halévy (composition), il obtient le prix de Rome en 1844, avec la cantate Le Renégat de Tanger. En Italie, il compose l’opéra La Favorita e la Schiava et une Messe solennelle exécutée à l’église Saint-Louis-des-Français en 1846. De retour à Paris, il se fait remarquer avec l’opéra-comique La Chanteuse voilée (1850). C’est à ce genre qu’il consacre l’essentiel de sa production. On retiendra notamment Galathée, « l’une des meilleures partitions de l’artiste » selon Fétis, Les Noces de Jeannette et La Reine Topaze. Lors de la création de La Fiancée du diable (1854), Alphonse de Calonne loue « l’invention, le goût et le savoir » du compositeur, associés à « une fraîcheur d’idées, une grâce naturelle et facile, une rondeur charmante qui séduisent depuis le musicien le plus sévère et le plus difficile, jusqu’au plus simple de ses auditeurs ». Massé compose également les opéras La Mule de Pedro et Paul et Virginie. Créé à Paris en 1876, repris à Covent Garden deux ans plus tard, ce dernier se distingue par son travail orchestral et le souci de passer progressivement du récitatif à l’air. Massé laisse également une centaine de mélodies comprenant trois recueils de romances, Les Chants d’autrefois, Les Chants du soir et Les Chants bretons. Chef de chœur à l’Opéra en 1860, nommé professeur de composition au Conservatoire en 1866, il succède à Auber à l’Académie des beaux-arts en 1872.

    Images - 24
  • Victor Massé
  • Victor Massé
  • Affiche pour Une nuit de Cléopâtre (Barbier / Massé)
  • Croyons au bonheur ! (Carré / Massé)
  • Félicité passée (Bertaut / Massé)
  • Galathée (Barbier & Carré / Massé)
  • Afficher la suite ...
    Œuvres - 14
  • Chanteuse voilée, La (Scribe & Leuven / Massé)
  • Croyons au bonheur ! (Carré / Massé)
  • Félicité passée (Bertaut / Massé)
  • Fiancée du diable, La (Scribe & Romand / Massé)
  • Fils du brigadier, Le (Labiche & Delacour / Massé)
  • Fior d'Aliza (Lucas & Carré / Massé)
  • Afficher la suite ...
    Thèmes - 3
  • Genre – La mélodie française
  • Institution – Académie des beaux-arts (Institut)
  • Prix de Rome – Concours de composition musicale
  • Livret - 1
  • Paul et Virginie [mise en scène]
  • Articles de presse -  10
  • Le Ménestrel, 29 mai 1842 [prix de Rome]
  • Revue et Gazette musicale de Paris, 29 mai 1842 [prix de Rome]
  • L’Illustration, 12 octobre 1844 [séance publique de l’Institut]
  • La France musicale, 13 octobre 1844 [séance publique de l’Institut]
  • Le Ménestrel, 25 août 1844 [prix de Rome]
  • Revue et Gazette musicale de Paris, 13 octobre 1844 [séance publique de l’Institut]
  • Afficher la suite ...
    Document - 1
  • Rapports de l’Académie des beaux-arts sur les envois de Rome de musique (1812-1910)