Accueil / Personnes / RABAUD Henri

Imprimer le contenu de la page

RABAUD, Henri (1873-1949)

Issu d’une famille de brillants musiciens, Henri Rabaud bénéficia dès son plus jeune âge d’une solide formation générale et artistique. Tout en poursuivant ses études au lycée Condorcet, il intégra sans difficulté le Conservatoire de Paris où, après quelques années passées dans les classes de Gedalge (contrepoint et fugue) et Massenet (composition), il remporta dès sa première tentative le grand prix de Rome (1894), récompense qui lui ouvrit les portes de la villa Médicis. C’est à cette époque qu’il compose quelques-uns des ouvrages qui allaient fonder sa réputation d’artiste talentueux épris de pureté classique, tels la Deuxième Symphonie, la Procession nocturne, le Divertissement sur des airs russes, Églogue, le Quatuor à cordes, l’oratorio Job et le Psaume IV. Cette reconnaissance initiale lui permet de faire peu après ses débuts sur scène avec La Fille de Roland (1904). Suivent plus tard L’Appel de la mer (1924), Rolande et le mauvais garçon (1934), Martine (1947) puis Le Jeu de l’amour et du hasard (1948). Mais c’est sans conteste avec Mârouf, savetier du Caire (1914), opéra tiré des Contes des mille et une nuits, qu’il connaît son plus grand succès. Parallèlement, sa réputation de chef d’orchestre le conduit au pupitre de l’Opéra et de l’Opéra-Comique (1908) puis, dix ans plus tard, à celui de l’Orchestre symphonique de Boston. Personnalité reconnue du monde musical, Rabaud poursuit également une prestigieuse carrière institutionnelle, succédant à Widor à l’Académie des beaux-arts (1918) et à Fauré à la direction du Conservatoire (1920-1941).

    Images - 12
  • Henri Rabaud
  • Henri Rabaud
  • Henri Rabaud
  • Henri Rabaud dirigeant Le Premier Glaive à Bézier (par Gir)
  • Jean Périer en Marouf (Rabaud)
  • Scène de Marouf savetier du Caire (Rabaud) : acte II
  • Afficher la suite ...
    Œuvres - 7
  • Églogue op. 7 (Henri Rabaud)
  • Fille de Roland, La (Ferrier / Rabaud)
  • Mârouf (Népoty / Rabaud)
  • Premier Glaive, Le (Henri Rabaud)
  • Procession nocturne op. 6, La (Henri Rabaud)
  • Quatuor à cordes en sol mineur op. 3 (Henri Rabaud)
  • Afficher la suite ...
    Thème - 1
  • Prix de Rome – concours de composition musicale
  • Colloque - 1
  • Henri Rabaud et son temps (2013)
  • Études - 2
  • Paolacci, Claire – Henri Rabaud à l’Opéra de Paris sous l’ère Jacques Rouché (1915-1945)
  • Sablonnière, Marguerite – Henri Rabaud et la direction du Conservatoire de musique de Paris
  • Articles de presse -  6
  • Le Ménestrel, 1er juillet 1894 [prix de Rome]
  • Le Ménestrel, 4 novembre 1894 [séance publique de l’Institut]
  • Le Ménestrel, 8 juillet 1894 [prix de Rome]
  • Le Ménestrel, 17 janvier 1897 [rapport sur les envois de Rome]
  • Le Ménestrel, 6 novembre 1898 [séance publique de l’Institut]
  • Le Ménestrel, 23 décembre 1900 [audition des envois de Rome]
  • Documents - 2
  • Lettres d'Henri Rabaud à Armand Marsick (3 lettres, 1920-1927)
  • Rapports de l’Académie des beaux-arts sur les envois de Rome de musique (1812-1910)