Accueil / Personnes / VIERNE Louis

Imprimer le contenu de la page

VIERNE, Louis (1870-1937)

Affligé à la naissance d’une cataracte congénitale, Louis Vierne n’acquiert une vue partielle qu’à six ans. Il entame alors des études musicales à Lille qu’il poursuit à Paris après le déménagement de sa famille. Élève, à partir de 1881, de l’Institution nationale des jeunes aveugles, il y rencontre César Franck qui l’oriente vers la pratique de l’orgue. Des leçons avec Louis Lebel et Franck le conduisent au Conservatoire au début des années 1890. Vierne y devient rapidement assistant de Widor (tâche qu’il effectuera gratuitement pendant plus de vingt ans) et remporte son premier prix d’orgue en 1894. En 1900, il obtient la prestigieuse place d’organiste titulaire de Notre-Dame. Néanmoins, il garda toute sa vie une grande déception : ne pas voir se réaliser son ambition de diriger la classe d’orgue du Conservatoire. Il se consolera avec une place d’enseignant à la Schola cantorum puis à l’École César Franck. Cette frustration professionnelle, sa cécité progressive et des problèmes financiers récurrents nourrissent chez lui une profonde mélancolie, accentuée par la perte de son fils et de son frère pendant la Première Guerre mondiale (il dédiera à son frère la très belle mélodie Solitude). On retient essentiellement de Vierne ses œuvres pour orgue, notamment ses Six Symphonies. Le compositeur y développe un style très chromatique reposant sur une trame harmonique recherchée. La couleur modale des thèmes et l’utilisation de rythmes syncopés sont également des éléments caractéristiques de ces compositions. À 67 ans, une crise cardiaque le terrasse au milieu d’un récital qu’il donne à Notre-Dame.

    Image - 1
  • Louis Vierne
  • Œuvres - 7
  • Glas op. 39, Le (Louis Vierne)
  • Quatuor à cordes op. 12 (Louis Vierne)
  • Quintette pour piano et cordes en ut mineur op. 42 (Louis Vierne)
  • Soirs étrangers cinq pièces pour violoncelle et piano op. 56 (Louis Vierne)
  • Sonate pour violon et piano en sol mineur (Louis Vierne)
  • Sonate pour violoncelle et piano en si mineur op. 27 (Louis Vierne)
  • Afficher la suite ...
    Thème - 1
  • Courant – L’École franckiste
  • Document - 1
  • Lettres à Fernand de La Tombelle : Louis Vierne (1913)