BRU ZANE MEDIABASE
Ressources numériques autour de la musique romantique française

Lucien Durosoir. Un compositeur moderne né romantique (2011)

Directeur(s)

Pons, Lionel

Description

Actes du colloque organisé au Palazzetto Bru Zane (Venise) les 19 et 20 février 2011 avec le soutien de l'association Musiciens entre guerre et paix (MeGeP).

Comité scientifique : Lionel Pons (Université Aix-Marseille) ; Myriam Chimènes (IRPMF/CNRS, Paris) ; Luc Durosoir (fils du compositeur) ; John Powell (Université de Tulsa, Oklahoma) 

« Il avait la plus entière confiance en sa musique et m’écrivit qu’il mettait, à l’instar de Bach, ses œuvres dans une armoire, et qu’on la découvrirait plus tard » (Paul Loyonnet, Mémoires, à propos de Lucien Durosoir). Virtuose du violon acclamé en Europe avant 1914, compositeur retiré du monde après 1918, longtemps demeuré dans l’ombre du seul fait de son refus de publier ses œuvres, Lucien Durosoir réapparaît aujourd’hui à travers l’édition de ses 41 opus composés entre 1919 et 1950. Sa dualité s’inscrit ainsi de part et d’autre de la Grande Guerre qui devient axe de vie. Avant, le jeune homme enthousiaste, pénétré de romantisme : celui qui a marqué sa formation et fondé son répertoire de violoniste, ses lectures poétiques, sa culture allemande. Après, l’homme qui ne pourra plus oublier l’horreur et la barbarie, et qui, loin des enthousiasmes littéraires qui marquaient sa jeunesse, ne reconnaîtra plus dans la vie qu’un combat lucide et opiniâtre contre l’adversité.

Préface. Myriam Chimènes.

Penser l’après-guerre : aspirations et réalisations dans le monde musical (1914-1918). Charlotte Genovesi-Segond.

Lucien Durosoir:  A Life at the Crossroads. John Powell

Lucien Durosoir : né romantique. Georgie Durosoir.

Une poétique musicale au tamis de la guerre : le sas de 1919 - la singularité Durosoir. Francis Lippa.

Entre racines romantiques et nouveaux questionnements. Lionel Pons.

La Poésie inspiratrice de l’œuvre musical de Lucien Durosoir : romantiques, parnassiens, symbolistes, modernes. Francis Lippa.

Aube. Du poème de Rimbaud à la Sonate d'été. Ana Stefanovič.

Lucien Durosoir, de l’œuvre au style : éléments de réflexion. Lionel Pons.

De la Berceuse au Chant élégiaque de Lucien Durosoir : ressemblances et dissemblances. Isabelle Bretaudeau.

Le Balcon pour cordes vocales et instrumentales. Un hommage à Caplet ? Yves Rassendren.

Les quatuors à cordes de Durosoir. Une analyse de style. Jean-Claire Vançon.

Traitement du temps et du timbre dans le Quatuor à cordes n° 3 de Lucien Durosoir. Frédérick Martin.

Catalogue des œuvres de Lucien Durosoir.

Entretien avec Luc Durosoir. Lionel Pons.

De sa musique à ma peinture. Marie-Gabrielle Thierry.