BRU ZANE MEDIABASE
Ressources numériques autour de la musique romantique française

Ramaut, Alban – L'Antiquité sur scène sous le Second Empire

Date

2020-5

Description

Pourquoi les modèles de la démocratie ou de l’empire ne peuvent plus, en 1864, être d’une quelconque utilité ? Sans doute parce que, bien qu’impérial de nom, le régime d'alors choisit délibérément le libéralisme. C’est dire qu’il encourage une idéologie moins de l’émulation que de la mise en concurrence économique. Il devient dès lors le moment de l’épanouissement outrecuidant et déstabilisant d’une grande bourgeoisie autant enrichie que dépassée par sa réussite et ses moyens. Il apparaît ainsi que la supériorité artistique – la « culture classique » – si elle ne cesse encore de nourrir, d’intéresser, voire d’interpeller l’imaginaire des créateurs, leur pose aussi nécessairement un problème. Quel regard et quelle appréciation doivent-ils en donner par rapport à la très relative compréhension qu’en attend désormais la société ?

    Personnes - 7
  • BERLIOZ, Hector (1803-1869)
  • GAUTIER, Théophile (1811-1872)
  • GLUCK, Christoph Willibald (1714-1787)
  • GOUNOD, Charles (1818-1893)
  • HERVÉ (1825-1892)
  • HUGO, Victor (1802-1885)
  • Afficher la suite ...
    Œuvres - 10
  • Herculanum (Méry & Hadot / David)
  • Joueur de flûte, Le (Moinaux / Hervé)
  • Orphée aux enfers (Crémieux / Offenbach)
  • Orphée et Eurydice (Moline / Gluck)
  • Philémon et Baucis (Barbier & Carré / Gounod)
  • Polyeucte (Barbier & Carré / Gounod)
  • Afficher la suite ...
    Thèmes - 2
  • Genre – Chanson et opérette sous le Second Empire
  • Opéra – La tragédie lyrique après Gluck