Aller au contenu principal

Le Rêve

Compositeur(s) / Compositrice(s) :
Librettiste(s) :
Date :
Formation musicale :
Personne(s) liée(s) :
Institution :

Drame lyrique en 4 actes et 8 tableaux, d'après Émile Zola, créé à l'Opéra-Comique (salle du Théâtre-Lyrique) le 18 juin 1891.

Le Rêve appartient, avec L’Attaque du moulin, à la première période compositionnelle de Bruneau, marquée par sa collaboration avec le librettiste Louis Gallet. En compensation d’un projet initial dont Massenet vient d’acquérir les droits (La Faute de l’abbé Mouret), Zola offre à Bruneau l’exclusivité de son dernier roman, sans doute le moins naturaliste des Rougon-Macquart. Le romancier trace lui-même la découpe du livret et Gallet en adapte le texte. L’action est contemporaine de sa création : Angélique, enfant trouvée par le couple de brodeurs Hubert et Hubertine, a grandi dans une foi pure et mystique. Les saintes visions qui la hantent lui promettent d’aimer et de mourir dans l’extase. Elle trouve justement l’amour en Félicien, mais celui-ci est destiné à devenir prêtre. D’abord contrarié, leur amour est célébré dans la joie d’un mariage où s’accomplit aussitôt le funeste rêve d’Angélique. Le mysticisme qui irrigue l’ouvrage tout entier peut surprendre de la part de celui que l’on considère comme le père du naturalisme lyrique. C’est pourtant une des clés de sa réussite et l’occasion d’emprunts au chant grégorien et à la musique traditionnelle, qui émaillent une trame musicale continue articulée par différents motifs conducteurs. L’écriture vocale marque par la souplesse de sa déclamation, anticipant celle de Pelléas et Mélisande. Le fruit de cette collaboration entre le célèbre écrivain et un jeune compositeur est un évènement très attendu. Le Rêve divise lors de sa création à l’Opéra-Comique en 1891. Si certains détracteurs y voient une atteinte au genre de l’opéra-comique et d’autres une wagnérisation du drame français, des compositeurs tels que Chabrier ou Milhaud en mesurent le génie. Supprimé à la création, un 8e tableau est rétabli à la reprise du 27 septembre 1900, sous la direction de Carré.

Permalien

https://www.bruzanemediabase.com/node/4243

date de publication : 14/09/23



Accéder à la recherche